Droits de l’Homme – 26ème EPU – Recommandations de la France au Timor-Leste

26ème session du Groupe de travail de l’Examen Périodique Universel
31 octobre - 11 novembre 2016

PNG Merci, Monsieur le Président.

Je voudrais tout d’abord saluer S. E. M. Ivo Jorge VALENTE, Ministre de la Justice du Timor-Leste, ainsi que la délégation de Timor-Leste.

La France souhaite faire les recommandations suivantes au Timor-Leste :

  • Renforcer son arsenal juridique en adhérant à la Convention Internationale contre les disparitions forcées, à la Convention relative aux droits des personnes handicapées et veiller à ce que le droit national soit en conformité avec les dispositions du Statut de Rome de la Cour pénale internationale ;
  • Poursuivre les efforts en matière de lutte contre les violences faites aux femmes et de promotion de l’égalité femmes-hommes, y compris en menant des programmes de sensibilisation de l’opinion publique sur le sujet ;
  • Mettre la nouvelle loi sur les médias en conformité avec les normes internationales, et veiller en particulier à ce qu’elle ne porte pas atteinte au travail des journalistes, à la liberté d’expression et au droit à l’information des habitants ;
  • Assurer que les violations commises par des membres des forces de sécurité font l’objet de poursuites judiciaires ;
  • Poursuivre les efforts entrepris dans la protection des enfants contre les violences, négligences et abus, en adoptant notamment le Code des enfants, et veiller à ce que la stratégie nationale pour la protection des enfants 2011-2030 soit mise en œuvre de manière efficace.

Je vous remercie./.

publié le 04/11/2016

haut de la page