Henry Dunant et la France

JPEG

Né le 8 mai 1828, à Genève et mort le 30 octobre 1910, à Heiden, Henri Dunant est, avec Gustave Moynier, l’un des fondateurs du Comité international de la Croix Rouge. Il est également le fondateur de la Croix-Rouge française.

C’est au cours d’un voyage d’affaires mené en 1859, au cours duquel il espérait rencontrer Napoléon III, qu’Henri Dunant se trouve aux abords de la ville de Solférino. Il y découvre les conséquences de la guerre sur les hommes. Cette expérience lui inspire la rédaction d’ Un souvenir de Solférino, publié en 1962, et la volonté de protéger les victimes des conflits et de créer des sociétés de secours aux militaires blessés.

La Croix-Rouge française revient sur le rôle clé qu’à joué Henry Dunant dans la naissance de ce mouvement et sur la promotion du droit international humanitaire auprès de Napoléon III.

Lire l’article de Virginie Alauzet

A l’occasion du 150ème anniversaire de la naissance du CICR, Corinne Chaponnière, historienne et auteur d’une biographie d’un des fondateurs du CICR Henry Dunant, la croix d’un homme, était venu évoquer devant des fonctionnaires internationaux français la vie d’Henry Dunant et ses liens avec la France de Napoléon III.

publié le 10/07/2013

haut de la page