Journée internationale contre le cancer

Près de 355 000 personnes ont un diagnostic de cancer chaque année dont 200 000 hommes et 155 000 femmes.

La journée internationale contre le cancer est l’opportunité de rappeler la nécessité d’une coopération multi-sectorielle.

Au cours de la 140ème session du Conseil exécutif de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), une résolution relative à la lutte contre le cancer a été discutée. Cette résolution sera soumise pour adoption à l assemblée mondiale de la santé (AMS), qui se déroulera en mai prochain à Genève.

JPEG

La France se positionne pour une résolution adoptant une approche intégrée, prenant en compte la prévention, la prise en charge, et l’accompagnement.

Afin de mobiliser l’ensemble des moyens d’intervention disponibles au niveau national, de la recherche jusqu’aux soins, pour faire face aux inégalités de santé et réduire la mortalité liée à des cancers évitables, le 3ème plan cancer 2014-2019 a été annoncé par le Président de la République le 4 février 2014 lors des Rencontres de l’Institut national du cancer.

PNG

Ce plan met l’accent sur la prévention et le dépistage, deux leviers majeurs pour prévenir et faire reculer la maladie, en insistant sur la lutte contre les inégalités de santé. Il prévoit également d’adapter le système de santé français pour permettre à chacun de bénéficier de la même qualité de soins et des progrès de la recherche.

«  Pour la France, c’est un enjeu planétaire ; c’est un élément de justice mais c’est aussi une revendication de droits de l’Homme, une affirmation de dignité. », a déclaré le président de la République François Hollande à l’occasion du congrès mondial contre le cancer à Paris le 2 novembre 2016.

publié le 13/02/2017

haut de la page