L’exposition phare « 60 solutions pour le climat » aux Nations Unies à Genève.

L’exposition « 60 solutions pour le climat » connaît un grand succès à travers le monde entier. Elle a déjà été vue par plus 200 000 personnes en France, au Bénin, en Chine, en Polynésie, au Brésil, en Turquie, à la Réunion, en République dominicaine, au Sénégal, en Inde, en Suède…

A travers des photographies de Yann Arthus-Bertrand, cette exposition met en valeur des solutions concrètes et efficaces d’adaptation au dérèglement climatique ou d’atténuation et en faveur d’un modèle de croissance sobre en carbone, dans quatre secteurs clé : la ville, l’agriculture, l’énergie et l’adaptation au changement climatique.

Des projets financés par l’Agence Française de Développement y sont présentés, qui montrent qu’il est possible de concilier climat et développement.

A un mois de la Conférence « Paris Climat 2015 » (COP21), il est nécessaire de rappeler que la lutte contre le dérèglement climatique est non seulement indispensable, mais elle peut également apporter des bénéfices majeurs en termes de croissance, d’emploi et de qualité de vie.

Cette exposition de photographies de Yann Arthus-Bertrand a été élaborée par l’AFD, en partenariat avec la fondation GoodPlanet. Présentée à Genève à l’initiative de la Mission permanente de la France auprès des Nations Unies, cette exposition bénéficie du parrainage du Secrétariat des Nations Unies pour la stratégie internationale pour la prévention des catastrophes (UNISDR) et de la Mission des Philippines.

Cette exposition est accessible au public à Genève du 13 octobre, journée internationale de la prévention des catastrophes, jusqu’au 20 octobre, au cœur des Nations Unies, sur la passerelle du Palais des Nations.

Retrouvez en images la présentation officielle qui a été faite de cette exposition mardi 13 octobre, en présence des Représentants permanents de la ‪#France‬ (Mme Elisabeth Laurin), des Philippines (Mme Cécilia B. Rebong) et de l’UNISDR (Mme Margareta Wahlström).

A cette occasion, le Représentant permanent de la France, Elisabeth Laurin, a notamment rappelé que la lutte contre le dérèglement climatique est non seulement indispensable, mais qu’elle peut également apporter des bénéfices majeurs en termes de croissance, d’emploi et de qualité de vie.

publié le 12/02/2016

haut de la page