La lutte contre le tabac : un enjeu mondial

Le tabac est la principale cause de maladies non transmissibles et de décès prématurés. Selon l’OMS, le tabac tue environ 6 millions de personnes chaque année, dont 600 000 sont victimes du tabagisme passif.

JPEG L’organe directeur de la Convention Cadre de l’Organisation Mondiale de la Santé pour la lutte anti-tabac se réunira à New Delhi, en Inde, du 7 au 12 novembre 2016, au cours de la 7ème conférence des parties (COP7).

La COP7 sera l’occasion de mesurer les progrès accomplis dans la lutte contre le tabac et d’aborder les principaux enjeux liés aux problèmes posés par la publicité valorisant la consommation du tabac, notamment à travers les jeux vidéo, films ou médias sociaux.

Le tabac est la principale cause de maladies non transmissibles et de décès prématurés. Selon l’OMS, le tabac tue environ 6 millions de personnes chaque année, dont 600 000 sont victimes du tabagisme passif. La convention cadre de l’OMS pour la lutte anti-tabac est le premier traité international négocié sous les auspices de l’OMS.

Cette convention affirme l’importance des stratégies de réduction de la demande au même titre que de réduction de l’offre. La convention cadre a été signée en 2003 et compte 168 pays signataires dont l’Union européenne.

Dans la continuité de l’Assemblée mondiale de la santé de mai 2016, il s’agira pour la France de poursuivre son engagement international à ce sujet et de promouvoir sa réglementation auprès d’autres pays, notamment les pays francophones.

La France a adopté, au même titre que l’Australie, le Royaume-uni et la Hongrie, le paquet neutre et vient de lancer l’opération "Moi(s) sans tabac" destinée à réduire la consommation du tabac, et à promouvoir un environnement sans tabac. A cet effet, un kit d’aide est disponible gratuitement en pharmacie.

Pour en savoir plus sur la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte anti-tabac, cliquez ici.

publié le 03/11/2016

haut de la page