Organisation Internationale pour les Migrations

JPEG

Créée en 1951, l’OIM est l’organisation intergouvernementale chef de file sur les questions migratoires. Elle est une organisation apparentée des Nations unies depuis le 19 septembre 2016.

Depuis 2008, son Directeur général est l’Ambassadeur William Lacy Swing.

Forte de 165 Etats membres auxquels viennent s’ajouter 10 autres Etats ayant le statut d’observateur, et disposant de bureaux dans plus de 100 pays, l’OIM s’emploie à promouvoir les migrations sûres, ordonnées et régulières, dans des conditions préservant la dignité humaine, pour servir les intérêts de toutes les parties concernées. Pour ce faire, elle met ses services et ses conseils à la disposition des gouvernements et des migrants.

L’OIM s’emploie à ce que les migrations soient gérées humainement et de façon ordonnée, à promouvoir la coopération internationale sur la scène migratoire, à faciliter la recherche de solutions concrètes aux problèmes migratoires et à offrir une assistance humanitaire aux migrants dans le besoin.

Pour cela, elle opère étroitement avec ses partenaires gouvernementaux, intergouvernementaux et non gouvernementaux.

L’OIM déploie son action dans les quatre grands domaines suivants, qui sont les piliers de la gestion des migrations :

- Migration et développement
- Migration assistée
- Migration régulée
- Migration forcée.

  • La France et l’OIM

La France entretient une relation étroite et de confiance avec l’OIM à la faveur d’un dialogue bilatéral régulier, à Paris et à Genève.

L’OIM dispose d’une représentation à Paris, et à Marseille.

La France est le quatrième contributeur au budget administratif de l’OIM, avec une contribution s’élevant à 2,755 millions de francs suisse en 2016.

La participation française au budget opérationnel de l’organisation s’élevait à 1,089 millions de dollars américains en 2015.

Pour en savoir plus : Site internet de l’OIM

publié le 05/01/2017

haut de la page