Rapport sur la baisse de la mortalité maternelle

La France salue la réduction de près de la moitié (44%) de la mortalité maternelle dans le monde depuis 1990.

JPEG

Ces résultats encourageants d’une étude conjointe de l’OMS, de l’UNICEF, du FNUAP, de la Banque mondiale et de la division de la population des Nations unies ont été publiés le 12 novembre dans la revue The Lancet.

La lutte contre la mortalité maternelle et infantile est une priorité de la France en matière de santé publique. Elle figure parmi les Objectifs du millénaire pour le développement. Depuis 2011, la France s’est engagée pour la santé maternelle et infantile au travers du fonds français Muskoka de près de 500 millions d’euros sur la période 2011-2015.

Cet engagement a permis d’obtenir des résultats remarquables, notamment dans les pays d’Afrique francophone et des pays en crise, et se poursuit à travers les Objectifs du développement durable.

publié le 24/11/2015

haut de la page