Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques

JPEGLa semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques a débuté le lundi 14 novembre 2016. Cette campagne vise à sensibiliser l’ensemble de la population, les acteurs de la santé et les décideurs politiques au phénomène de résistance aux antibiotiques. Ce phénomène compromet l’efficacité des traitements et les avancées médicales de ces dernières années. Un usage prudent des antibiotiques doit permettre de préserver leur efficacité le plus longtemps possible.

La France a mis en place trois plans nationaux successifs (2001-2005, 2007-2010, 2011-2016) afin de préserver l’efficacité des antibiotiques en maîtrisant et en rationalisant leur prescription. Selon le Plan national d’alerte sur les antibiotiques 2011-2016, l’enjeu est de « mettre toutes les chances du côté de chaque patient, tout en préservant l’avenir de la collectivité face aux infections bactériennes. »

La juste utilisation des antibiotiques s’articule autour de trois axes stratégiques :

  • améliorer l’efficacité de la prise en charge des patients
  • préserver l’efficacité des antibiotiques
  • promouvoir la recherche.

La France soutient également le Plan d’action mondial pour combattre la résistance aux antimicrobiens adopté lors de la 68ème Assemblée mondiale de la Santé de l’Organisation Mondiale de la Santé, en mai 2015.

La France promeut une approche transectorielle « One Health » favorisant des actions intégrées
, prenant en compte à la fois les domaines de la santé humaine et animale et l’impact de l’utilisation des antibiotiques sur l’environnement.

Découvrez les messages clés de la campagne mondiale pour un bon usage des antibiotiques dans la vidéo ci-dessous.

publié le 15/11/2016

haut de la page